Voici quelques images de performances réalisées au cours de ma résidence à Concordia.

Le travail est ici centré sur la compréhension de l’inconfort en réproduisant et tenant des positions de ‘pénitence’ que l’on faisaient subir aux enfants du primaire jusqu’è ce qu’il a quelques années!
On disait souvent d’aller penser à ce qu’on a fait de mauvais en même temps. Est-ce possible de forcer le corps et de penser en même temps? C’est ce que j’ai voulu rechercher.

Publicités